financement formation professionnelle biotic phocea

Se former tout au long de sa vie active est primordial pour acquérir les compétences nécessaires au développement de son activité. Suivant différents dispositifs, que vous soyez chef d’entreprise, salarié ou demandeur d’emploi, vous pouvez avoir droit à un financement total ou partiel de votre projet de formation prefessionnelle.

Chaque année,  les entreprises versent une participation  financière obligatoire à des organismes de financement  de la formation professionnelle par le biais d’une taxe.

Les salariés eux cumulent des heures de formation tout au long de leur vie active. Ces heures alimentent leur CPF – compte personnel de formation (anciennement DIF – droit individuel à la formation).

Plusieurs dispositifs sont également mis en place pour les inactifs par les régions, Pôle Emploi, l’Etat et les OPCA.

Et concrètement, comment fonctionne le financement de la formation professionnelle ?

  1. Tout d’abord, il est important d’évaluer votre besoin, d’établir votre projet : quelles sont les compétences qui vous font défaut ? de quelle formation avez-vous besoin ? pour quoi faire ensuite ?
  2. Une fois votre projet établi, il vous faut identifier l’organisme de prise en charge dont vous dépendez en fonction de votre statut :
    • Les  Dirigeants non- salariés   dépendent de  l’AGEFICE  à condition  d’être inscrit à l’URSSAF ou au RSI en qualité de travailleurs non-salariés et d’appartenir  aux secteurs du Commerce, de l’Industrie et des Services ( SARL –Majoritaire Associé unique d’une EURL, Associé d’une SNC, Entrepreneur individuel, Auto-entrepreneur…).
    • Les chefs d’entreprise salariés ou non exerçant une activité artisanale  dépendent  du FAFCEA.
    • Les salariés d’entreprises privées  dépendent des organismes paritaires agrées ( OPCALIA , OPACIF , AGEFOS …).
    • Les personnes inscrites en recherche d’emploi  dépendent du pôle emploi.
    • Il existe d’autres organismes tels que le FIFPL pour les personnes exerçant une profession libérale à l’exception des médecins, ANFH pour les fonctionnaires du milieu hospitalier, l’Agefiph, le conseil régional….
  3. Vérifiez les conditions d’éligibilités (être à jour des versements de la contribution à la Formation Professionnelle, avoir actualisé sa situation au pôle emploi …).
  4. Renseignez vous auprès de votre organisme afin de connaître les critères de prise en charge, les délais de dépôt de dossier, la constitution du dossier, le montant prévisionnel de votre forfait formation (ce montant diffère d’un dispositif à l’autre). En ce qui concerne les formations en dermopigmentation / maquillage permanent, certains organismes proposent un forfait annuel non reconductible par adhérent. Sous réserve d’avoir un accord de financement, ce montant s’élève à 1200 € s’il s’agit de l’AGEFICE, 980 € s’il s’agit du FAFCEA soit 35heures de formation par an.
    Pour tous les autres organismes, la prise en charge peut être totale ou partielle (suivant chaque dossier).
    Un forfait déplacement pour toutes les formations qui se déroulent à l’extérieur de l’entreprise peut être alloué. Tel est le cas à l’AGEFICE qui propose une indemnité de 10€ / heure de formation.
  5. Ciblez un centre de formation agrée. Le savoir-faire, l’expérience, le suivi après la formation ainsi que la notoriété du centre sont également des éléments à prendre en compte lors de votre choix. *
  6. Constituez et transmettez votre dossier de demande de prise en charge en collaboration avec le centre de formation choisi tout en respectant les consignes.
  7. Obtenez l’accord de prise en charge et validez votre formation. Suivant son statut, le stagiaire peut être obligé de régler et d’effectuer sa formation en totalité auprès de l’organisme de formation avant d’être remboursé par la suite.
  8. Effectuez votre formation et vous voila prêt pour un nouveau départ !

*Le centre de formation BIOTIC Phocea est enregistré sous le numéro 93131169713 – Cet enregistrement ne vaux pas agrément de l’Etat).

Découvrez nos formations